[Paramétrer] Information de retour

Cette brique de conception s’inscrit dans une démarche de recherche du LINC autour du design des interfaces. Elle provient de propositions fréquentes des participants aux ateliers Données & Design pour mettre en œuvre le principe de transparence prévu par le RGPD. Elle peut être reprise et adaptée au contexte propre de vos services et produits. Sa reprise en tant que telle ne saurait toutefois, à elle seule, garantir une conformité au RGPD en général et au principe de transparence en particulier.

Ce pattern, correspondant à une bonne pratique de design d’interactions, indique à la personne le résultat de l’action qu’elle vient d’entreprendre au travers d’un message et/ou d’un signal visuel.  En général, ces informations confirment le résultat de l’action ou au contraire préviennent de la survenue d’une erreur.

L’information de retour permet ainsi de guider la personne dans l’accomplissement de ses actions en lien avec ses données personnelles. Elle le rassure sur la bonne prise en compte de celles-ci par le service. Elle est particulièrement précieuse lorsqu’une action ne peut pas aboutir, par exemple à cause d’une erreur technique, car elle permet d’indiquer les autres moyens disponibles pour réaliser l’action voulue. Elle peut également être l’occasion d’amener des informations pédagogiques suite à l’action d’une personne.

Utilisation au sein du parcours utilisateur

A l’inscription sur un service : ce pattern peut être utilisé au moment de l’inscription pour restituer dynamiquement certaines conditions nécessaires à l’inscription, par exemple pour indiquer si le mot de passe entré comprend bien tous les types de caractères requis et le nombre minimum de caractère. Cette information se mettant à jour au fur et à mesure que la personne entre son mot de passe, elle guide la personne dans la création de celui-ci et lui permet de rapidement savoir si toutes les conditions sont remplies ou non.

Lors de l’usage du service : ce pattern peut être pertinent à utiliser en lien avec certaines fonctionnalités du service afin d’informer de façon située et contextuelle sur l’usage des données associées ou sur les conséquences ou les effets d’une action. Par exemple, une icône fixe peut être affichée dans la barre d’état d’un téléphone lors de l’utilisation d’une application collectant une données spécifique comme la géolocalisation. Ce pattern peut également permettre d’offrir des actions de gestion de ses préférences à la personne. C’est par exemple ce que fait VoDocumentaire sur le dépôt de cookies en représentant visuellement le cookie nécessaire à la mémorisation du panier par le service suite à une action de la personne dans l’interface.

Dans le cas d’un problème qui concerne les données ou leur usage : dans ce type de situation, il est probable que la personne effectue des recherches au sein des différentes ressources du site pour comprendre et régler la situation. Si parmi celles-ci, une barre de recherche est utilisée dans un centre d’aide dédié à la gestion des informations personnelles, l’information de retour est particulièrement recommandée lorsqu’aucun résultat associé à la recherche entrée par la personne n’est trouvé pour rediriger la personne vers une source d’information telle que la politique de confidentialité en utilisant un message tel que « Aucun résultat n’a été trouvé. Nous vous recommandons de consulter la politique de confidentialité. ».

Lorsque l’utilisateur paramètre ses préférences : ce pattern est très utile lorsque la personne configure ses préférences relatives à ses données, par exemple au-travers d’un tableau de bord. Il permet de donner les informations pertinentes après la réalisation de l’action, comme par exemple en affichant un message après avoir exercé un droit confirmant la prise en compte de la demande.

Conseils pratiques

► L’information présentée via ce pattern doit refléter fidèlement les conséquences de l’action prise par la personne et ne pas induire de doute sur celles-ci.

► Elle doit également être cohérente avec l’ensemble du service (informations disponibles, redirection vers des pages existantes, etc.).

► En complément de l’informer sur les conséquences de l’action, il peut être mis à disposition d’autres actions liées. Par exemple, une personne ayant changé la visibilité d’un de ses postes peut se voir proposer de passer en revue l’ensemble de ces paramétrages en la matière.

► Cette approche ne doit pas être utilisée de façon à remettre en question la décision de la personne afin de la pousser à choisir ou conserver un paramétrage moins protecteur de ses données, ce qui deviendrait alors un design manipulateur (dark pattern). À l’inverse, ce pattern peut être utilisé pour alerter la personne sur un choix qu’elle a fait pouvant comporter des risques sur ses données et sa vie privée. Par exemple, si la personne change la visibilité de son profil sur un réseau social en « Public », un message de confirmation après qu’elle valide son choix indiquant « En changeant la visibilité de votre profil, tout le monde pourra le voir sur notre réseau et Internet en général. Etes-vous sûr(e) ? » est appréciable.

► Si un système de notification est disponible dans le service, l’information de feedback peut, dans certains cas, être véhiculée au-travers d’une notification.

Exemples

Approche possible

Au moment où la personne supprime une de ses publications sur son fil d’actualité, un message apparaît lui confirmant la suppression de celle-ci et en lui donnant la possibilité d’en apprendre plus sur les modalités de suppression d’un contenu.

Point d’attention

La personne décide de désactiver la collecte de sa géolocalisation pour l’usage d’une fonctionnalité spécifique. Un message apparaît alors sous le titre de la section. D’abord, l’utilisation d’une icône de point d’exclamation dans un triangle donne un aspect alarmiste sur cette action. Par ailleurs, le contenu du message (« Vous venez de désactiver la collecte de la géolocalisation ») et le fait que la case à cocher associée à la section se désactive peuvent prêter à confusion en laissant penser que la collecte de la géolocalisation est entièrement désactivée, alors que ce n’est pas le cas. Ainsi, lorsque la section est repliée, la personne pourrait croire qu’elle a entièrement désactivé l’utilisation de la géolocalisation, sans être consciente des usages toujours autorisés. 

Combinaisons possibles

Données & Design par LINC